Statistiques sexuées dans l'enseignement supérieur

Des inégalités persistantes

Publié le 29 septembre 2015 Mis à jour le 29 septembre 2015

Statistiques inégalités hommes femmes dans l'université : des inégalités persistantes sur 20 ans

 Les statistiques produites par le CNU  pour les années 1992 - 2015 montrent, malgré les progrès réalisés dans la féminisation des emplois, des inégalités persistantes entre les femmes et les hommes 
- Les taux de femmes professeures demeurent très inférieurs aux taux de femmes maîtres de conférences, dans des proportions très significatives pour chaque discipline (sur la totalité des disciplines, 44 % de femmes chez les MCF contre  23 % chez les PR)
- Les disciplines littéraires ou de sciences humaines demeurent bien plus féminisées que les disciplines scientifiques
- Les disciplines connaissant un déséquilibre important en faveur des femmes connaissent une accélération de la féminisation, sans aucune correction. 

Malgré tout, la féminisation progresse pour l'ensemble des disciplines, avec une accentuation perceptible dans les chiffres publiés en 2015, l'introduction de la parité dans les comités de sélection ayant peut être permis des évolutions dans les politiques de recrutement des universités. 

Taux de féminisation des emplois dans les disciplines non scientifiques



Mis à jour le 29 septembre 2015